La stèle à l’émir Abdelkader

Le 5 février, suivant l’une des préconisations du rapport Stora, une stèle à l’émir Abdelkader (1808-1883) a été inaugurée à Amboise (Indre-et-Loire) où il a été détenu de 1848 à 1852 avec plusieurs membres de sa famille.


L’inauguration a eu lieu en présence de l’ambassadeur d’Algérie en France.
Avant son inauguration, des journalistes ont constaté que la sculpture avait été vandalisée : l’œuvre qui représente sa silhouette découpée dans une feuille d’acier a été abimée intentionnellement dans la partie basse de la structure.
L’émir a été d’abord détenu à Toulon. Vaincu, à la merci de la France qui a trahi sa parole, il est sorti grandi de sa quarantaine à l’hôpital maritime du Lazaret, puis et de sa détention au Fort Lamalgue, ces quatre mois à Toulon ont joué un rôle important dans son évolution intellectuelle.
C’est ce que restitue une exposition créée par la LDH Toulon, diffusée par l’Association Ancrages et soutenue par histoirecoloniale.net

Faire connaître le combatpatriotique et humaniste
de l’émir Abdelkader



Marc
Author: Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.