Omar Hallouche, de l’ouest algérien à l’immigration à Lyon

Omar sera l’invité de la dernière conférence de la semaine autour des 60 ans des accords d’Evian le 19 mars à Pézenas

Relire l’analyse de Denise Brahimi https://www.coupdesoleil-rhonealpes.fr/lettre-culturelle-franco-maghrebine-58  donne envie de montrer sous un autre angle le petit livre de Omar Hallouche, De Sebdou à la Croix-Rousse, L’Harmattan, 2021, 172 p.

Aussi bien Denise que Annette Carayon, auteure de la préface du livre, insistent sur la complexité des rapports familiaux décrits dans ce récit de vie : entre modernité et tradition. Le livre est une autobiographie, qui permet d’enrichir la complexité de notre histoire franco-maghrébine, où bonheurs et malheurs s’entrecroisent. C’est aussi une monographie de plus (et il y en a peu…)  de localité regardée dans son détail, comme le village de colonisation de Colette Zytnicki https://coupdesoleilsud.fr/2019/05/01/colette-zytnicki-village-colonial-et-pieds-noirs-a-toulouse/ et celui de Dominique Martre https://coupdesoleilsud.fr/2022/01/28/dominique-martre-voir-ou-revoir-sa-kabylie-a-toulouse-5-fevrier-faubourg-bonnefoy/ .

Omar Hallouche est fils d’un « instit  arabe » de l’époque coloniale finissante, affecté à l’école primaire d’une bourgade de l’ouest algérien, Sebdou, où les élèves « indigènes » (dont l’auteur) sont minoritaires. Grâce au statut de son père, notre narrateur a fait des études secondaires à Tlemcen, en pleine guerre d’indépendance, puis des études supérieures à Alger, dans la toute jeune Algérie indépendante, tout cela exclusivement en français. Il participe à la vie algéroise très ouverte de ces années, où il milite « à gauche ». Il voit la montée des tensions en 1988, puis il s’exile en 1992 quand la guerre civile rend la vie irrespirable. Il s’installe à Lyon et devient praticien- militant de l’aide aux immigrés, surtout maghrébins, de la banlieue lyonnaise, en particulier sur le plan médicale.

Les très courts chapitres du livre nous décodent cette culture franco-maghrébine dans laquelle le cadre républicain français cohabite avec les traditions liées à un islam familial et coutumier.

Claude Bataillon

Claude
Author: Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.