Le concept religieux dit vouloir RELIER LES HOMMES ENTRE EUX.

Or les analphabètes du Livre qui s’autoproclament porte-parole d’un certain Dieu, communiquent avec le sabre de la brutalité pour former les esprits.
On assiste à l’expression d’une minorité active, qui souffle et respire la haine.
J’ai été confrontée à des menaces pour avoir souligné l’importance de l’égalité homme-femme.
Pour ma part aucune religion n’a répondu à un progrès humain ou social.
Le vrai progrès est dans le savoir Laîc, Libre débarassé de tout frein idéologique.
L’ Ecole doit rester un espace sacré, où toutes les différences culturelles religieuses sont les bienvenues dans l’apprentissage, la transmission ; à condition qu’aucune de ces différences ne renverse l’existence, le souffle de l’Autre.
La mission de l’Ecole Républicaine est de former des citoyens, et non des religieux de tout bord.
J’ai foi en l’esprit des Lumières, car là s’inscrit La Liberté.
J’ai foi en l’intelligence du cœur, celle qui nous unit.
L’ombre n’a jamais vaincu, et ne peut pas vaincre encore moins aujourd’hui.

Laura Mouzaïa 19 octobre 2020

Marc
Author: Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.