Bilan des activités et bilan moral pour l’année 2019

Coup de Soleil Midi-Pyrénées : BILAN DES ACTIVITES  2019

Janvier :

– 11 janvier : Assemblée Générale de la section CDS MP à l’Espace des diversités et de la laïcité.

Février :

– 1er février : Réunion mensuelle de section, bilan et projets à la pizzéria Belfort.

– 8, 9 et 10 février : Participation de 5 membres de Coup de soleil Midi Pyrénées à la tenue du MODEL à Paris

Mars :

– 8 mars : Réunion mensuelle de section, bilan et projets à la pizzéria Belfort

– 8 mars : soirée ciné : diffusion du film-documentaire « Eternelles migrations » d’André Zech

– 15  mars : demande de subvention pour les bibliothèques « jeunesse» MAROC, bilan financier et dossier de candidature, appel aux projets Co-développement international, Micro-projets  (micro-projet)

– 26 mars  à la Librairie BIFFURES : Soirée consacrée à la présentation publique  des 5 livres de Coup de Cœur année 2018-2019 avec lecture de passages choisis et présentation des écrivains.

– 23 mars : Participation de membres de bureau de CDS MP à l’AG 2018 de la section Nationale Paris.

Avril :

1er avril : l’Utopia de Tournefeuille (Toulouse) présentation du film « RESISTANTES » en présence de la réalisatrice Fatima Sissan

– 5 avril : Réunion mensuelle de section, bilan et projets à la pizzéria Belfort.

– 18 avril : réunion pour choisir des livres  à présenter le 14 mai à la librairie BIFFURES sur la littérature d’Algérie

– 18 avril : Amis d’Averroès, table ronde   Espace diversité Toulouse: Algérie aujourd’hui. La participation de Coup de soleil-

– 29 avril  Marc Bernard et Claude Bataillon participent au lancement à Toulouse du programme de l’Office National des Anciens Combattants. La guerre d’Algérie, histoire commune, mémoires partagées ? Mis en place par Paul MORIN. Il a écrit une thèse sur la mémoire de la guerre d’Algérie, financée par l’ONAC

Mai :

– 10 mai : Réunion mensuelle de section, bilan et projets à la pizzéria Belfort.

– 10 mai : Soirée ciné chez Zoubir : «Une journée au soleil » documentaire d’Arezki Métref

– 14 mai : Soirée librairie Biffures, 2ème présentation du « Coup de Cœur » et « Regard sur la littérature algérienne »  avec lecture

– 17 mai : à l’ATELIER, Meriem HELIE-LUCAS vient parler de son livre : « Les débuts de l’autogestion industrielle en Algérie »

18 mai : à la CHAPELLE à 14h et la librairie ELLYPSES à 10h30, Meriem HL présente son livre

Juin :

– 7 juin : Réunion mensuelle de section, bilan et projets à la pizzéria Belfort.

– 7 juin : Colette ZYTNICKI, historienne vient parler  de 2 livres : «1962. Fin de guerre et arrivée des Pieds Noirs » et de « Un village à l’heure coloniale. Draria, 1830-1962 » en présence de son éditeur : Bernard Seiten

– 23 juin : Participation de membres de bureau de CDS MP au CA de la section Nationale Paris.

Septembre :

6 septembre : Réunion mensuelle de section, bilan et projets à la pizzéria Belfort

– 6 septembre : Khadidja Mohsen-Finan et Pierre Vermeren, Dissidents du Maghreb, 2018 , livre exposé par Claude Bataillon

– 8 septembre : participation de CDS MP au Pic Nic des «3 soleils » à Argelès /mer, organisé par les sections de Perpignan, Montpellier et Toulouse

– 12, 13 et 14 septembre : rencontre pour remplir le « dossier de candidature, appel aux projets Co-développement international, Micro-Projets » pour les bibliothèques « jeunesse » au Maroc, après 1er refus

Octobre :

4 octobre : conférence de Bachir DAHAK sur la situation politique en Algérie à l’Espace des Diversités et de la Laïcité

11 octobre : Réunion mensuelle de section, bilan et projets à la pizzéria Belfort

– 11 octobre : Soirée discussion à propos de l’expo sur l’immigration maghrébine à la médiathèque de Toulouse : O Blédi

– 19 octobre : réunion à Montpellier pour réformer le site Web de CDS

Novembre :

8 novembre : Réunion mensuelle de section, bilan et projets à la pizzéria Belfort

– 8 novembre : Discussion à propos de la manifestation du 10 novembre «contre l’islamophobie », animée par Marc Bernard qui a rédigé  un CR ensuite

– 15 novembre Rencontre à TOULOUSE avec Yamen Manaï, écrivain, lauréat du « Coup de Cœur 2019 » de Coup de Soleil  pour son roman : L’Amas ardent (Ed. Elizad) à la librairie Autre Rive

– 16 novembre : Invitation de Yamen Manaï à la médiathèque de Serveyrolles

– 30 novembre : réunion CA National CDS

Décembre :

– 20 décembre : Réunion mensuelle de section, bilan et projets chez Jean Pierre et Maryse Neuman, suivi d’un repas partagé

Marc Bernard réactualise la plaquette de CDS MP

 

Bilan moral 2019 du président de Coup de soleil MP

 

 

 

 

Salut aux ensoleilléEs de Toulouse.
À quoi servons nous ?
Notre projet s’est-il étiolé ?
Où en sont les propositions de diffusion de films ? De lectures publiques ? De soutien à la BD pour les jeunes ? De promotion de l’Histoire, en particulier de celle de la guerre d’Algérie avec l’ONAC ? D’implantation dans les quartiers ? De solidarité concrète avec les associations au Maghreb ? De construction d’un réseau avec des bibliothèques et des librairies toulousaines ? De mutualisation avec d’autres associations ?
De tous nos projets il ne reste que l’organisation du Coup de Cœur de Coup de Soleil en collaboration avec Coup de Soleil Montpellier. Or après notre dernière rencontre du 20 décembre, (réunion et repas festif chez Maryse), on peut se poser la question. Le débat que nous avons eu sur le Coup de Cœur (réorganisation de la future sélection de livres, relance, ou abandon définitif de cette activité) montre que notre seule activité régulière ne convient plus à beaucoup d’entre nous. Mais aucune proposition d’action nouvelle n’a émergée du débat.
Si Coup de soleil Toulouse limite ainsi son activité au seul soutien culturel à la littérature entre les deux rives et qu’en plus cela ne nous convient plus trop il faut bien se demander si ce que nous faisons a encore du sens.
Or la situation actuelle du mouvement social en Algérie, le Hirak, et la répression qu’il subit devrait nous alerter. En 2011 au moment du printemps arabe en Tunisie nous étions quand même plus solidaires. Grâce d’ailleurs à Danielle Dupin et ARP Philo.
Comment pourrions nous être aveugle sur ce point et limiter notre action à un seul soutien (très mou) à la littérature? Se tenir chaud entre nous face à la montée des périls est certes très sympathique mais nous n’avons peut-être pas besoin d’une association pour le faire.
Nous ne pouvons pas nous limiter à des débats entre nous sur la question du voile islamique ou sur les problèmes internes de Coup de Soleil national et du festival Maghreb/Orient du livre. 
Lors de notre prochaine AG de janvier il faut, à mon avis, se poser la question: 
À quoi servons nous ? À qui parlons nous ? Comment continuer et être utile ?

 

 

 

 

 

 

Marc
Author: Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.