Réunion du 25 février 2015

Réunion Coup de soleil MP 25 février 2015

 Présents (chez Sofia) :

Claudine, Mohmo, Annelise, Dominique, Marc, Sabah, Kamel, Sofia,
ainsi que Laïla, Shaima, Michel et Micheline.

Excusés : Claude, Françoise et Francis

Ordre du jour
1° Le Maghreb des Livres 2015
2° Mabrouck Rachedi
3° Aissa Djébar
4° Citoyen des deux rives
5° Anoaur Ben Malek
6° Le Coup de Cœur
4° Agenda

Après un tour de table pour que chacun(e) se présente on présente aussi l’association Coup de Soleil (nationale et locale) puis on passe à l’ordre du jour.

1° Le Maghreb des Livres 2015

C’est un très gros festival où il y a eu énormément de monde et des rencontres tout à fait intéressantes. On peut voir des photos (sur la dropbox) en répondant à l’invitation.

Il y a eu un souci avec des dessins de Slim, de son vrai nom Menouar Merabtène, affichés puis censurés. On a un débat là dessus (mais j’avoue ne pas avoir pris de notes). Voir la photo des dessins en question en pièce jointe à ce courriel.

Marc fait l’éternel constat que le Magheb des Livres absorbe la quasi-totalité des moyens financiers et humains de Coup de Soleil sans en augmenter la visibilité. Opinion tempérée par Sofia qui estime que c’est un formidable rendez-vous pour la promotion de la culture que nous défendons.

A cette occasion nous reparlons des problèmes liés aux subventions :

Claudine indique que Montpellier a trouvé un moyen de subventions par la réserve parlementaire des élus députés ou sénateurs. Shaïma donne comme exemple Pouria Amirshahi, député des français de l’étranger.

Sofia raconte nos déboires avec la mairie de Toulouse.

Shaïma dit qu’elle connaît et maitrise bien les demandes (et plutôt octroi) de subventions puisqu’elle a travaillé dans une association « femmes de la Mediterranée » qui s’occupait de subventionner des projets. Elle veut bien s’en occuper  et donc travailler avec Claudine pour nous donner un peu plus d’aisance financière.
Donc on a une équipe subventions avec Laïla, Sofia, Shaïma et Claudine.

Dominique indique que Mohamed Nedali, un très grand auteur marocain était présent au Maghreb des Livres (écrivain marocain né à Tahannaout, dans la région de Marrakech, en 1962, est professeur de français. Il se démarque de la littérature francophone marocaine traditionnelle par une approche vécue de la réalité populaire). Il ne s’en est rendu compte que trop tard. Or c’est avec lui que l’on devait monter le projet des bibliothèques enfantines au Maroc. Il va donc le relancer.

2° Mabrouck Rachedi (est un écrivain français né en banlieue parisienne en 1976. Auteur de quatre livres, Le Poids d’une âme (éditions Lattès, roman, 2006), Éloge du miséreux (éditions Michalon, essai, 2007) et Le petit Malik (éditions Lattès, roman, 2008), « La petite Malika » (éditions Lattès, 2010, coécrit avec Habiba Mahany) Son dernier livre, Le petit Malik a été comparé à un Petit Nicolas urbain Éditorialiste, collaborateur au trimestriel Respect Magazine et au mensuel « Le Courrier de l’Atlas », blogueur et éditorialiste au journal gratuit Métro et scénariste (plusieurs courts et longs métrages à son actif), Mabrouck Rachedi anime aussi des ateliers d’écriture scolaires et extrascolaires, en particulier dans des zones sensibles. Mabrouck Rachedi utilise « sa plume comme arme d’expression massive » (citation de l’auteur), participe à de nombreux débats et conférences pour partager son expérience et anime des ateliers d’écriture (son « arme de transmission massive ») Il sort un nouveau livre : Tous les hommes sont des causes perdues) vers le 12 mars. Il doit venir à Toulouse fin mars pour une intervention dans un collège du Mirail. Nous pourrions en profiter pour organiser une rencontre avec lui.

Annelise cherche la salle

Laïla s’occupe du flyer et de la communication, en particulier vers les réseaux sociaux.

3° Nous avons une discussion sur la disparition d’Assia Djebar

(née Fatima Zohra Imalayène à Cherchell le 30 juin 1936 et morte le 6 février 2015 à Paris, est une historienne et une femme de lettres algérienne d’expression française, auteur de romans, nouvelles, poésies et essais. Elle a écrit également pour le théâtre, et a réalisé plusieurs films. Assia Djebar est considérée comme l’une des auteurs les plus célèbres et influentes du Maghreb. Elle est élue à l’Académie française en 2005. « J’écris, comme tant d’autres femmes écrivains algériennes avec un sentiment d’urgence, contre la régression et la misogynie. »

Sabah voudrait organiser une soirée en son honneur, peut-être au second semestre. On parle d’une soirée lectures ou de faire venir des écrivaines à cette occasion. Mais rien de concret pour l’instant. Nous en reparlerons.

4° Citoyen des deux rives

Je n’ai pas pris de notes mais il semblerait qu’il s’agisse d’une nouvelle association essentiellement tunisienne.

Nous devrions prendre contact avec elle pour des actions en commun.

5° Le Coup de cœur

Un constat un peu général d’une trop grande noirceur dans le choix des œuvres présentées au Coup de Cœur. Il semble y avoir une défection des bibliothèques contactées… Claudine continue quand même son très courageux travail de fourmi pour faire connaître l’initiative.

Marc parle de la BD de Olivia Burton et Mahi Grand : L’Algérie c’est beau comme l’Amérique, (dont une jolie critique est passée dans le Canard Enchainé du 25/2). Ce type de livre change de la tristesse habituelle des choix du Coup de Cœur.

4° Agenda

– Jeudi 12 mars à 20h00 en partenariat avec le collectif  Toulouse Syrie Solidarité, le Ciné-Club de la Diversité  présente

« Une échelle pour Damas » du réalisateur syrien, Mohammad Malas. (Info envoyé par notre camarade Souad)

– Samedi 14 mars réunion de Coup de Soleil

– Lundi 23 (vraisemblablement) Mabrouck Rachedi

– 10, 11, 12 13 et 14 mars, Gilles Méchin chante Jean Sénac à la CAVE-POESIE 71 rue du Taur. Toulouse. (Info envoyé par notre camarade Alain, du Gers

La prochaine réunion de la section de Coup de Soleil aura lieu le samedi 14 mars, à 14h, chez Annelise à Toulouse

Marc
Author: Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.