Réunion du 16 mars 2007

Compte rendu de la réunion du 16 mars 2007

Présents : Sabah, Claudine, Hassina, Marc, Georges, Dominique T, Anne-Lise, Sofia.

Ordre du jour :

  • L’action du 31 mars
  • La Caravane des Femmes
  • Le projet « Enfants et Livres »
  • La mémoire de l’immigration

L’action du 31 mars

La salle a été fixée chez Anissa, avenue de Fronton.

En matière de communication, Claudine nous rappelle qu’elle est en contact avec une radio près de Tarbes ainsi qu’avec un ex-journaliste de Sud Radio Ariège, qui pourraient nous aider à assurer une communication régionale.

Hassina suggère également de contacter Beur FM, Radio Soleil et Utopia.

Anne-Lise s’occupe des flyers à distribuer, dès qu’elle aura les éléments définitifs (date, heure, programmation confirmée, …).

Au niveau du matériel, Claudine doit appeler Michel Martre pour lui demander s’il peut nous prêter son vidéoprojecteur. Georges va également demander à Imprimerie 34 s’ils auraient un vidéoprojecteur et un écran à nous prêter.

Au programme, nous confirmons donc les 2 films : Lettre à ma sœur de Habiba, et La Cause des Femmes de Sid Ali Mazif.

Claudine confirme, sur place et par téléphone à Michèle Rodary que nous souhaitons la présence de Sid Ali Mazif, afin que nous ayons la confirmation de sa présence au plus tôt.

Georges doit contacter Michel Terral pour demander s’il a le DVD de La Cause des Femmes afin que nous puissions le visionner avant la diffusion du 31 mars.

Habiba ne pourra être là pour présenter son film, mais Hassina, qui a bien connu sa sœur (dont parle le film), pourra commenter et animer le débat à sa place.

En ce qui concerne la nourriture, plusieurs solutions s’offrent à nous. Après discussion, nous en retenons 2 : Soit préparer des gâteaux nous-mêmes et les vendre sur place avec du thé à la menthe, soit demander à Anissa si elle peut nous préparer de quoi manger, pour un prix modique afin que nous puissions revendre les assiettes avec un petit bénéfice.

Dominique T et Sabah sont désignés (très démocratiquement, il va s’en dire) pour entrer en contact avec Anissa et négocier le budget avec elle.

Le programme de la journée se profile comme suit :
18h : 1er film : Lettre à ma sœur + débat
19h30 : Dîner
20h30 : 2ème film : La Cause des Femmes + débat en présence du réalisateur
Puis : Animation musicale (avec La Teigne ? Marc doit confirmer)
Mercredi dernier délai, Anne-Lise doit avoir l’ensemble des informations afin de préparer les flyers.

La Caravane des Femmes

Le lundi 12 mars, Anne-Lise, Claudine, Dominique T et Sofia se sont rendus à la Maison de Quartier de Bagatelle où avait lieu une réunion sur le projet de Caravane des Femmes.

Cette Caravane a déjà connu deux éditions à Lyon (2004) et à Paris (2006). L’édition 2008 se ferait donc à Toulouse. Ce projet consiste à monter une caravane d’associations féminines maghrébines qui iraient à la rencontre des habitant-e-s des quartiers sensibles, afin de les sensibiliser à la condition de la femme au Maghreb et de les informer sur les accords bilatéraux existant entre la France et les anciennes colonies, notamment en matière de droit des femmes. Etaient présentes de nombreuses associations de quartier (Partage La Faourette, Circuit Jeunes, Comité Interculturel de Toulouse, etc…), travaillant déjà sur ces thématiques. Etaient présentes également des adolescentes de Bagatelle, qui ont réalisé un film : « Elles diront d’elles », rencontre entre deux générations de femmes vivant en cité. Ces jeunes femmes sont également allées au Maroc, à la rencontre de la Ligue des Droits des Femmes, qui sont à l’initiative de la Caravane, avec l’association Femmes contre les Intégrismes basée à Lyon.

La date a été fixée aux vacances de Pâques 2008, a priori, afin que les lycéen-ne-s souhaitant participer au projet ne défavorisent pas leurs études.

La réunion a consisté à sonder les différentes associations, à définir le cadre et l’organisation de la Caravane (1 jour de présence dans chaque quartier : Bagatelle, La Reynerie, Empalot, les Quartiers Nord, le centre-ville) et à se présenter les uns aux autres.

Chaque association souhaitant co-organiser la Caravane devra désigner un-e représentant-e qui participera aux réunions inter-asso et se fera le porte parole de son association.

L’apport de Coup de Soleil pourrait être double : proposer l’organisation de la journée en centre-ville et apporter notre connaissance du monde féministe algérien. En effet, les autres organisations ayant plutôt des contacts au Maroc, cela permettrait d’équilibrer les représentations au sein de la Caravane.

Mais à l’issue de la réunion, personne ne s’est proposé pour porter le projet au sein de Coup de Soleil.

Projets « Enfants et Livre »

Le projet est maintenu. Pour l’instant, nous allons nous pencher sur l’adhésion à la fondation Anna Lindh, sur l’actualisation des données du dossier transmis par Georges et sur la recherche de partenaires européens.

L’ensemble de ces données sera présenté lors de la prochaine réunion.

La mémoire de l’immigration

Hassina a rencontré Mourad Khotbi, qui travaille au Ministère de la Culture et qui lui a parlé d’un concours de scénario destiné aux jeunes, en Midi-Pyrénées. Le thème de ce concours est La mémoire de l’immigration. M. Khotbi nous demande de faire circuler l’information autour de nous. Se pose alors la question : nous pourrions peut-être y participer en association avec l’ESAV, par exemple… Hassina nous fait suivre le mail que M. Khotbi lui a envoyé. Affaire à suivre, donc…

La date de la prochaine réunion Coup de Soleil est fixée au Vendredi 6 avril, à la salle Imprimerie 34, à 19h30.

Marc
Author: Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.